Le Chant grégorien sur les chemins de Compostelle

Le Chant grégorien sur les chemins de Compostelle – Création

Le Chant grégorien sur les chemins de Compostelle, c’est le titre que prendra le concert-création de l’ensemble Les Chantres du Thoronet, dirigé par Damien Poisblaud. Conçu à partir des pièces de la liturgie propre du saint, ce concert célèbrera les mérites de Guilhem – le Guillaume d’Orange des chansons de geste – cousin de Charlemagne, fondateur du monastère de Gellone et considéré comme un précurseur et un modèle au moment même où l’appel à la Reconquista connaît un nouveau succès, où le pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle est en plein essor et sur la voie duquel, selon le Codex Calixtinus, Gellone constitue une étape de choix.

Dans le cadre de cette résidence de sensibilisation et durant 4 sessions, Damien Poisblaud fait travailler un groupe de chanteurs qui participeront à la création du concert, aux côtés de l’ensemble professionnel.

Parallèlement, les étudiants de la licence 3 Musique et Musicologie de l’université Montpellier 3 ont mis au jour tout le matériel nécessaire à la constitution du programme chanté : antiennes, hymnes, répons copiés dans les manuscrits conservés aujourd’hui à la Bibliothèque nationale de France, à l’abbaye de Solesmes, et surtout à la médiathèque Emile-Zola de Montpellier. De la même manière, l’étude des sources leur a permis de comprendre le contexte de la création de cet office versifié, le rôle qu’il a joué dans l’affirmation d’autonomie de l’abbaye de Gellone et du culte de Guilhem : lieu sacral, Gellone attire de très nombreux pèlerins venus embrasser les reliques de son fondateur, pèlerins parmi lesquels beaucoup poursuivent leur chemin jusqu’au tombeau de saint Jacques à Compostelle.

Pour garder une trace du travail artistique et scientifique, le CIMM et l’université Montpellier 3 envisagent une production audio-visuelle qui valorise la préparation des actions. C’est Fabrice Belmessieri qui réalisera ce court métrage documentaire à partir des extraits de répétitions et des interviews, produites dans le beau cadre de Saint-Guilhem-le-Désert.

Dans le cadre de la célébration du 20e anniversaire du classement des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle au patrimoine mondial de l’UNESCO, une partie de ce programme coproduit par les trois structures sera donnée au festival du Mont Saint-Michel (juin 2018) et au festival de Saint-Bertrand de Comminges (juillet 2018).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *