Résidences

La monodie est à l’honneur avec les trois résidences de création de la saison 2018-2019.

Aux côtés des chercheuses Christelle Chaillou-Amadieu (CESCM, Poitiers) et Delphine Pasques (Sorbonne Université), Paulin Bündgen et son ensemble Céladon travaillent sur les chansons de Minnesänger, troubadours des terres allemandes.

On retrouve Brice Duisit avec son nouvel ensemble La Douce Semblance… Ensemble for medieval music. Ils vont explorer le monde sonore de la monodie amoureuse française du XIVe siècle.

Bruno Bonhoure et Khaï-dong Luong ont convié la comédienne Camille Cobbi au sein de la Camera delle Lacrime. Elle les guidera dans les Sphères du Paradis, troisième volet de leur triptyque Dante Troubadour.

Par ailleurs, dès octobre, Baptiste Romain et le Miroir de musique viendront préparer l’enregistrement de leur prochain CD (label Ricercar) consacré à Johannes de Lymburgia, compositeur du début du XVe siècle actif à Liège, Venise et Padoue.

Ces résidences comprennent des actions de sensibilisation auprès de différents publics. Rendez-vous donc durant la saison ou lors de la prochaine édition du festival Les Marteaux de Gellone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *