29 juin 2017

ateliers

Julian Cuvilliez et Audrey Lecorgne avec le Buste du Barde à la Lyre au SRA Bretagne – Crédit : Laureen Keravec

atelier lyre mérovingienne

avec Audrey Lecorgne et Julian Cuvilliez – atelier Skald

22-29 mai 202I

à Saint-Guilhem-le-Désert (34150)

Objectifs du stage

Début 2020, Julian et Audrey dirigeront une mission du PRIAE au Musée Archéologique de Cologne pour effectuer différents relevés consacrés à un chevalet de lyre en bronze découvert à la fin du XIXe siècle dans une sépulture mérovingienne. L‘équipe usera des dernières techniques afin de remettre en lumière ce précieux artéfact et de mieux comprendre sa fonction, ainsi que ses propriétés mécaniques et acoustiques.
Cette étude permettra également de révéler la nature exacte de l’alliage de bronze employé pour la réalisation du chevalet, afin de le reproduire à l’identique à des fins expérimentales.
Durant le stage de Saint-Guilhem, nous proposerons une approche du protocole d’archéologie expérimentale appliqué à la facture instrumentale développé par l’Atelier Skald. Nous proposerons d’accompagner les stagiaires dans la réalisation d’une lyre mérovingienne – lyre d’Oberfacht retrouvée dans la nécropole du Würtemberg (VIe) ou lyre de Cologne (VIIe) découverte dans la chapelle de Saint-Séverin de Cologne – qu‘il s’agira de fabriquer avec des outils reconstitués. Une fois l’instrument terminé, il s’agira de l’encorder avec la reconstitution du chevalet de bronze, pour ainsi nous rapprocher d’un son perdu depuis quatorze siècles.

L’instrument, signé par tous, restera propriété du CIMM et sera mis à disposition des musiciens et étudiants.

Les maîtres de stage

Audrey Lecorgne et Julian Cuvilliez, Archéo-Luthiers de l’Atelier Skald
Après un tour de France, ce couple d’artisans se spécialise dans la reconstitution des instruments de l’Antiquité et du haut Moyen Âge, faisant de la Lyre l’axe central de ses recherches et de sa production au sein de son atelier situé en centre Bretagne.
Fondateurs du Pôle de Recherche, d’Interprétation et d’Archéologie Expérimentale (PRIAE), ils dirigent chaque année plusieurs missions consacrées à des artefacts liés à l’histoire de la musique et impliquant technologies de pointe et équipes pluri-disciplinaires. Entre 2012 et 2014 et, parallèlement à l’organisation des Rencontres Internationales de Lutheries et de Musiques Historiques de Puivert, leur recherche, sujet d’un précis préfacé par le Dr Gisèle Clément, permet de démontrer l’existence d’un instrument médiéval longtemps considéré comme un symbole et aujourd’hui réhabilité : le Psaltérion en Écu. Salué par la communauté scientifique ainsi que par la région Bretagne en 2014, leur travail de numérisation 3D consacré au buste du „Barde à la lyre“ révèle grâce aux nouvelles technologies des aspects imperceptibles à l’oeil nu, permettant de mieux comprendre ce patrimoine armoricain sur lequel figure l’une des rares représentations connues de lyre gauloise. Leur travail de reconstitution a notamment permis, depuis, le retour de cet instrument dans les écoles de musique.

La force de ce duo s’inscrit dans la transversalité de son approche, alliant Artisanat, Art et Science dans l‘objectif de rendre accessible à tous le fruit de ses recherches à travers des concerts, des conférences, des ateliers ainsi que des interventions en milieu scolaire, ou encore, grâce à la création de la Lyre Academy dispensant l’enseignement de la lyre dans de nombreuses antennes en Bretagne, en participant à la démocratisation de l’antique instrument des bardes.

Tarifs

Frais pédagogiques :
• Tarif normal : 250 €
• Tarif jeune : 100 € (moins de 30 ans)
• Étudiants UM3 (département Musique et Musicologie) : éxonérés
Adhésion au CIMM (pour tous) : 15 €
Versement d’un acompte de 80 € (tarif normal) ou 30€ (tarif jeune) par virement bancaire ou par chèque, nous contacter : 06 70 74 19 20, contact@cimmedieval.org
Le solde sera versé à l’arrivée, sur place.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *