Résidence La Camera delle Lacrime

Bruno Bonhoure et Khaï-Dong Luong – ©Heather Stone

Le 27 novembre 2018 et le 22 février 2019, Khaï-Dong Luong et Bruno Bonhoure ont entretenu un échange dans le cadre d’un atelier professionnalisant durant toute la matinée avec des étudiants en master et licence, tous de musicologie. Les échanges furent vifs, constructifs et tous ont exposé des projets qu’ils ont dû monter en collaboration avec les intervenants. Bruno et Khaï-Dong ont fait part de leur expérience dans la création et la diffusion de spectacle. Les participants ont pu se questionner sur des notions de scénographie et scénologie notamment les échanges entre la scène et le public comme deux espaces en relation : Qui donne ? Qui reçoit ? Comment les échanges peuvent être perçus, les notions de renvoi, de violence, de performance…

L’après-midi, à la maison de Chœurs de Montpellier, Bruno et Khaï-Dong ont présenté à un petit groupe d’étudiants le dernier volet de leur création concernant cette fois-ci le Paradis. Dante Alighieri, auteur et héros de sa propre histoire, arrive dans les sphères célestes après avoir commencé dans les limbes et l’Enfer (1er spectacle : les Cercles de l’Enfer) et être passé par le purgatoire (2nd spectacle : la Montagne du Purgatoire). Il va, au terme de son périple, retrouver sa belle et douce Béatrice pour qui il a entamé ce dur voyage. Les étudiants se sont vu confier l’accompagnement de certains passages où se joindront mélodies chantées et mouvements chorégraphiés. Toute l’après-midi a été réservée à la découverte du répertoire proposé pour ce spectacle. La très bonne ambiance de travail a profité de la grande dynamique de Bruno et du fait que le groupe d’étudiants était réduit.

Une part importante de ces rencontres est d’aborder la création d’un spectacle à partir de sources médiévales. Les concerts n’existaient pas sous la forme que nous avons aujourd’hui. Le spectacle ainsi conçu est une véritable expérimentation car il n’existe aucune tradition d’enseignement ou de performance issue du Moyen Âge.

Deux étudiants de la seconde session ont pu participer à une conférence-concert, initialement seul en scène de Bruno. Ils ont dû, en seulement une après-midi, découvrir l’ensemble de ce qui a été joué le soir même. Ils ont pu ainsi participer activement à la mise en place d’un spectacle et s’initier à la dynamique d’un metteur en scène et de comédiens dans un processus de création commun.

Dans l’ordre : Khaï-Dong Luong, Bruno Bonhoure, Stéphanie Petibon, Caroline Dangin-Bardot et Cristina Alis Raurich (plus Camille Cobbi) – ©LCDL

En savoir plus :
_ page de la résidence au CIMM : Dante Troubadour, La Divine Comedie
_ site de la Camera delle Lacrime : www.lacameradellelacrime.com

Retrouvez donc Bruno, Khaï-Dong et les étudiants lors de leur ascension vers les sphères du Paradis le 28 mai à 20h00 à la maison des chœurs de Montpellier !

Spectacle gratuit pour toutes les Béatrice…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *