Bilan du festival

La qualité artistique des concerts, l’intérêt scientifique du symposium, le public étaient au rendez-vous de cette deuxième édition à Saint-Guilhem-le-désert du festival Les Marteaux de Gellone – Fabrique de musiques médiévales.

Nous avons eu la chance et la joie d’accueillir pour la première fois 19 archéo-luthiers qui ont exposé leurs instruments sous la forme d’un salon installé sur la place de la Liberté, à l’ombre du magnifique platane. 5 d’entre eux ont proposé des conférences pour montrer l’avancée de leurs travaux et faire part de leurs questionnements.

Le staff de régie-production, constitué d’étudiants de Musicologie de l’université Montpellier 3 a été au top, le cuisinier a comblé tous les convives.

La belle réception des artistes, des chercheurs et des luthiers conforte notre désir de continuer à nourrir les espaces de dialogue entre les différents acteurs des musiques médiévales.

Merci à la mairie de Saint-Guilhem, à sœur Chantal et aux sœurs du Carmel Saint-Joseph et au père Jean-Louis Dusfour pour leur accueil !

À l’année prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *