28 juin 2018

résidences d’artistes

Les ensembles accueillis en résidence sont hébergés à Saint-Guilhem-le-Désert. La chapelle romane Saint-Laurent leur est mise à disposition pour les sessions de travail. L’abbatiale de Gellone est accessible en dehors des heures de l’office.

Les artistes, associés à un ou des chercheur(s), participent à un séminaire de recherche avec le Centre d’Études Médiévales de Montpellier (EA 4583) de l’université Montpellier 3 pour y présenter l’objet de leur travail. S’ils le souhaitent, ils peuvent aussi intervenir dans le cadre des cours de licence ou de master.

L’orientation de leur travail de recherche-création peut être de deux types :

– ou bien lié au corpus musical choisi pour leur nouveau programme

– ou bien lié aux questions soulevées par la scénologie (ou l’ethnoscénologie) du spectacle vivant.

Sur leur temps de résidence, les artistes et les chercheurs peuvent être amenés aussi à sensibiliser les publics de proximité au processus de création, par le biais d’actions culturelles et la confrontation aux œuvres.

Les spectacles coproduits sont créés ou bien lors d’un concert ou bien généralement dans le cadre du festival Les Marteaux de Gellone, au mois de mai à Saint-Guilhem-le-Désert.