31 décembre 2023

Master 1 and Master 2 Research, practice and creation in medieval music

Developing deep skills in medieval music based on the interactivity of practical and theoretical approaches, opening up to the fields of musicology and research-creation.

MUSICOLOGY AND RESEARCH-CREATION

Interactivity irrigates and connects the different approaches to medieval music according to the modalities of research, practice and creation.

Research

Musicological research, approached in its specific field, is also nourished by other fields of thought such as history, sociology, anthropology, systems, ethno-scenology… In terms of musical medievalism, the emphasis is on the modal conception of this music, both from the point of view of untempered scales and of rhythm ; and on the non-harmonic understanding of polyphony.

Performing

A diversity of medieval corpuses are approached, opening the field of practice to different registers and issues. The approach to the corpus is above all vocal while integrating the instrumental work and is done directly on the facsimiles of the manuscripts to question the different notations. The practice extends to archaeo-luthery, in resonance with organological research.

Creation

An annual creation project by the students, accompanied by a team of professionals, makes it possible to concretely approach the processes and approaches of creation. The design and manufacture of a spectacular form allows students to confront individually and collectively the issues and problems of the artistic and administrative direction of a professional artistic project. This project gives rise to public performances, particularly as part of the Les Marteaux de Gellone festival.

This master’s degree, in partnership with the International Center for Medieval Music, aims to build a solid musical and musicological culture, skills as a researcher and musician as well as the acquisition of a critical approach.

At the end of the year, students must both defend a scientific research dissertation and present individual and collective artistic proposals to validate the Master 1 and Master 2 courses.

KNOW-HOW AND SKILLS

  •     Acquiring the tools and methods of research in musicology
  •     Acquiring the skills of interpreter-researcher specific to these musical corpuses
  •     Engaging in a research-creation process
  •     Understanding the environment, organization and functioning of cultural and artistic circles,
  •     Develoing analytical, creative and critical thinking skills,
  •     Acquiring writing skills.

GUEST PROFESSIONALS

A strong feature of this Master’s course, the courses are led by artist-researchers, specialists in the corpus they transmit, and craftsman-researchers (archeo-instrument makers). This posture is defined by a triangulation between three research methods that complement each other:

  •     personal research around musical and musicological issues
  •     research in dialogue with university researchers
  •     bringing this research into play in interaction with students as part of the training

FURTHER STUDIES AFTER THE MASTER

Obtaining the Master’s in Research, Performing and Creation in Medieval Music allows enrollment in a PhD in Arts specializing in Musicology (according to the provisions of the host Doctoral School).

Students can also register for the preparation of the aggregation competition for teaching music.

PROFESSIONAL PURPOSES

  • Public service competitions (cultural and education sector)
  • Careers as a singer or instrumentalist as a soloist or within specialized ensembles
  • Professions of cultural mediation and musical heritage (libraries, media libraries, museums, etc.)
  • Music professions (promotion, distribution, production, artistic creation, programming, criticism, etc.)

Conditions of access to the MASTER 1 for French candidates and nationals of the European community candidates

  • Contact Gisèle Clément first:
    • HDR Lecturer in Medieval Musicology and Director of the CIMM.
    • Tel: +33 6 70 74 19 20
    • Email: gisele.clement@univ-montp3.fr
  • Submission on the MonMaster platform (https://www.monmaster.gouv.fr/) : from February 26 to March 24
  • Return: from April 2 to April 20
  • Hearing/Integration day: between April 22 and May 20
  • Publication date: May 28

Complementary phase :

  • Submission on the MonMaster platform (https://www.monmaster.gouv.fr/) : from June 25 to June 30
  • Return and Hearing/Integration day: between July 1 and July 12
  • Publication date: July 31

Conditions of access to the MASTER 2 for French candidates and nationals of the European community candidates

  • Contact Gisèle Clément first:
    • HDR Lecturer in Medieval Musicology and Director of the CIMM.
    • Tel: +33 6 70 74 19 20
    • Email: gisele.clement@univ-montp3.fr
  • Submission of applications: from May 6 to June 14 on the eCandidat platform of Paul-Valéry Montpellier 3 University (https://candidatures.univ-montp3.fr/ecandidat/)
  • Return: from June 14 to June 22
  • Hearing/Integration day: June 24 and 25
  • Publication date: July 3

Complementary phase :

Master 1 et 2 Musicologie parcours Recherche, pratique et création en musiques médiévales

Développer des compétences approfondies en musiques médiévales en s’appuyant sur l’interactivité des approches pratiques et théoriques, ouvrant vers les champs de la musicologie et de la recherche-création. 

MUSICOLOGIE ET RECHERCHE-CRÉATION  

L’interactivité est au cœur des pratiques de transmission et des enjeux d’’acquisition de connaissances, de compétences et de savoir-faire. Elle irrigue et relie les différentes approches du fait musical médiéval selon les modalités de la recherche, de la pratique et de la création.

Recherche

  • La recherche musicologique, abordée dans son champ spécifique, est également nourrie d’autres domaines de la pensée tels l’histoire, la sociologie, l’anthropologie, la systémique, l’ethno-scénologie… Au plan de la médiévistique musicale, l’accent est porté sur la conception modale de ces musiques, tant du point de vue des échelles non tempérées que du rythme et de la compréhension non harmonique de la polyphonie.

Pratique

  • Une diversité de corpus médiévaux sont abordés, ouvrant le champ de la pratique à différents registres et problématiques. L’approche des corpus est avant tout vocale tout en intégrant le travail instrumental et se fait directement sur les facsimile des manuscrits pour questionner les différentes notations. La pratique s’élargit à l’archéo-lutherie, en résonance avec la recherche organologique.

Création

  • Un projet annuel de création par les étudiants, accompagné par une équipe de professionnels, permet d’aborder concrètement les processus et démarches de création. La conception et la fabrication d’une forme spectaculaire permet aux étudiants de se confronter individuellement et collectivement aux enjeux et aux problématiques de la direction artistique et administrative d’un projet artistique professionnel. Ce projet donne lieu à des représentations publiques notamment dans le cadre du festival Les Marteaux de Gellone.

Ce master, partenarisé avec le Centre international de musiques médiévales, a pour objectif la constitution d’une solide culture musicale et musicologique, de compétences de chercheur et de musicien ainsi que l’acquisition d’une démarche critique.

En fin d’année, les étudiants doivent à la fois soutenir un mémoire de recherche scientifique et présenter des propositions artistiques individuelles et collectives pour valide les cursus de master 1 et 2.

SAVOIR-FAIRE ET COMPÉTENCES

  • Acquérir les outils et les méthodes de la recherche en musicologie
  • Acquérir les compétences d’interprète-chercheur spécifiques à ces corpus musicaux
  • S’inscrire dans un processus de recherche-création
  • Comprendre l’environnement, l’organisation et le fonctionnement des milieux culturels et artistiques,
  • Développer des capacités d’analyse, de création et une réflexion critique,
  • Acquérir une réelle capacité rédactionnelle.

PROFESSIONNELS INVITÉS

Caractéristique forte de ce parcours de Master, les cours sont animés par des artistes-chercheurs, spécialistes des corpus qu’ils transmettent, et des artisans-chercheurs (archéo-luthiers). Cette posture se définit par une triangulation entre trois modalités de recherche qui se complètent :

  • une recherche personnelle autour d’enjeux musicaux et musicologiques
  • une recherche en dialogue avec des chercheurs universitaires
  • la mise en jeu de cette recherche en interaction avec les étudiants dans le cadre de la formation

POURSUITE D’ÉTUDES APRÈS LE MASTER

L’obtention du Master Recherche, pratique et création en musiques médiévales permet l’inscription en thèse de doctorat des Arts spécialité Musicologie (selon dispositions de l’École Doctorale d’accueil).

Les étudiants peuvent aussi s’inscrire à la préparation du concours de l’agrégation.

FINALITÉS PROFESSIONNELLES

Les concours de la fonction publique (filière culturelle et enseignement)

  • Les carrières de chanteur ou d’instrumentiste comme soliste ou au sein d’ensembles spécialisés
  • Les métiers de la médiation culturelle et du patrimoine musical (bibliothèques, médiathèques, musées…)
  • Les métiers de la musique (promotion, diffusion, production, création artistique, programmation, critique…)

Conditions d’accès au MASTER 1 pour les candidats français et ressortissants de la communauté européenne

  • Contactez au préalable Gisèle Clément :
    • Maîtresse de conférences HDR en musicologie médiévale et Directrice du CIMM.
    • Tél : +33 6 70 74 19 20
    • Mail : gisele.clement@univ-montp3.fr

  • Dépôt des candidatures sur la plateforme MonMaster (https://www.monmaster.gouv.fr/) : du 26 février au 24 mars
  • Date retour des présélections : entre le 2 avril et le 20 avril
  • Audition/Journée d’intégration : entre le 22 avril et le 20 mai
  • Date publication des admissions : 28 juillet

Phase complémentaire de candidature :

  • Dépôt des candidatures sur la plateforme MonMaster (https://www.monmaster.gouv.fr/) : du 25 juin au 30 juin
  • Date retour des présélections et journée d’intégration : entre le 1er juillet et le 12 juillet
  • Date publication des admissions : entre le 15 et le 31 juillet

Conditions d’accès au MASTER 2 pour les candidats français et ressortissants de la communauté européenne

  • Contactez au préalable Gisèle Clément :
    • Maîtresse de conférences HDR en Musicologie médiévale et Directrice du CIMM.
    • Tél : +33 6 70 74 19 20
    • Mail : gisele.clement@univ-montp3.fr

  • Dépôt des candidatures : du 6 mai au 14 juin sur la plate-forme eCandidat de l’université Paul-Valéry Montpellier 3 (https://candidatures.univ-montp3.fr/ecandidat/)
  • Retour admissibilité : du 14 juin au 22 juin
  • Audition/Journée d’intégration : 24 et 25 juin
  • Date publication des admissions : 3 juillet

Phase complémentaire de candidature :

Ces formations de Licence 3 et de Master sont le fruit d’un partenariat entre l’université Paul-Valéry Montpellier 3, la Cité des arts (CRR) de Montpellier et le Centre International de Musiques Médiévales (CIMM).