Workshop Olivier Féraud

Les 12 et 13 janvier dernier, l’archéo-luthier Olivier Féraud a animé un Workshop autour de la réalisation des vièles de type « Moissac », vièles sculptées que nous retrouvons sur le tympan de l’Abbaye Saint-Pierre, de leur « mise en voix » et de la réalisation de cordes en boyaux.

Vièle du tympan de Moissac (©Olivier Féraud)

Ce stage a débuté par la fabrication de cordes en boyaux. Les étudiants présents ont pu voir qu’en quelques heures, il est possible de fabriquer les cordes d’une vièle et de les monter sur l’instrument. Avant de pouvoir les sertir sur les instruments, il a fallu effectuer quelques finitions sur les vièles : les stagiaires les ont très légèrement poncées puis ils les ont huilées. Ensuite, tout le monde a été mobilisé pour réfléchir sur l’accord des vièles car, suivant les accords désirés, le diamètre de la corde influe. Une fois les instruments apprêtés, les stagiaires ont effectué les derniers réglages et ils ont expérimenté les techniques de jeux. Ce fût particulièrement intéressant car il existe deux vièles sans touche à une et deux cordes et une vièle avec touche à 5 cordes. Ainsi, les instruments sont aujourd’hui jouables.

Un autre aspect a été abordé, celui de la reconstitution des vièles à partir des sculptures du tympan de Moissac et selon la méthodologie développée par les archéo-luthiers. Olivier Féraud a montré aux stagiaires comment les vièles sculptées sur le tympan de Moissac pouvaient être utilisées comme des sources fiables pour la reconstitution d’instruments médiévaux.

vièles « Moissac » d’Olivier Féraud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *